Lieu

Chateau d'Ars
36400 Lourouer-Saint-Laurent
Catégorie

Plus d'Infos

Lire la suite
QR Code

Date

12 Juil 2018 - 15 Juil 2018

Heure

Toute la journée

Festival Le Son Continu

 

 

 

Dans le parc, tous les jours : Le salon de lutherie. 150 de luthiers de toute l’Europe. Des animations. Tout au long de la journée, présentation des instruments par les luthiers, concours instrumentaux, des prestations d’élèves des conservatoires et écoles de musiques traditionnelles des alentours, déambulations impromptues, des « bœufs »…

 

Des parquets de danse : Quatre parquets de jeu libre disponibles à toute heure pour les danseurs et musiciens.

 

Les ateliers de danse
Jeudi 12 juillet à 14 h – La Pommeraie : Jean-Jacques Lecreurer accompagné d’Anne Rivaud (accordéon diatonique) et Alexandra Lacouchie (violon) – Répertoire du Limousin
Vendredi 13 juillet 11 h – Cour du château : Bohas Orchestra avec Jordan Tisner (Chant, Tambourin à Cordes) et Martin Lassouque (boha) – Répertoire de Gascogne
Vendredi 13 juillet 16 h – La Pommeraie : Folklow me – Mazurka valse
Samedi 14 juillet 11 h – Cour du château : Les quatre saisons – Bal pour toute la famille
Samedi 14 juillet 16 h – La Pommeraie : Thierry et Patricia Bouffard – Bourrées du Centre-France
Dimanche 15 juillet 11 h – La Pommeraie : Renouveau de la danse Auvergne

Les concours
Vendredi 13 juillet à 11 h à La Pommeraie : Concours solo vielle et cornemuse
Samedi 14 juillet à 11 h à La Pommeraie : Concours petites formations
Une scène participative sonorisée avec parquet dans la cour du château.
Des bals l’après-midi et la nuit, Le son continu offre son plus beau cadre aux danseurs et groupes de musique à danser ; la cour d’honneur du Château. Sur la scène participative sonorisée, se succèdent de jour comme de nuit, des formations reconnues ou en devenir, venues partager ce moment de fête avec vous. Plus de 30 heures de bal en quatre jours, un parquet géant, un espace de repos dominant la campagne berrichonne, amis danseurs vous êtes gâtés…

 

Les conférences :
Jeudi 12 juillet 16 h – Salle du château : Patrick Burbaud : Archéo-musicologie appliquée à la Boha

Vendredi 13 juillet 16 h – Salle du château : Solange Panis : de Pierre à Solange Panis, une si belle danse… (avec la participation de Julien Barbances et Johan Chenet, violonistes) Une création originale Ciclic-Équinoxe, scène nationale de Châteauroux
Samedi 14 juillet 16 h – Salle du château : Marie-Barbara Le Gonidec, Gilles Kermarc, 

Laurent Bigot – Les Binious de la Grande Guerre
Dimanche 15 juillet 14 h – Salle du château : Michel Lemeu – Danguy, qui étiez-vous ? La vielle à roue

 

LES CONCERTS ET BALS PROGRAMMÉS
Jeudi 12 juillet – Concert de 21 h – 1ère partie
Monde de bohas (Gascogne)
Honneur à la boha, cornemuse des landes de Gascogne avec ce concert où sera représenté tout ce que l’Aquitaine compte comme amoureux de cet instrument. Tout cela placé sous la baguette de Jacques Baudoin.

Jeudi 12 juillet – Concert de 21 h – 2ème partie
Galandum Galundaina (Portugal)
Un répertoire hérité du patrimoine traditionnel des terres de Miranda (nord du Portugal), avec un groupe constitué de quatre multi-instrumentistes. Paulo, João et les frères Méirinhos se sont rencontrés autour des sons de la cornemuse, de la flûte et des tambours des anciens !

Jeudi 12 juillet – Bal de minuit – Cour du château : Longskateurs (Centre-France), Boys Band Berrichons (Berry)

 

Vendredi 13 juillet – Concert de 21 h – 1ère partie
Trio Euphrasie (Chant – Berry)
Trois voix bien timbrées chantent a capella, en polyphonie, polyrythmie ou monodie, le répertoire d’Euphrasie Pichon, chanteuse collectée en bas Berry, fait d’histoires drôles, tragiques et poétiques. Elles dansent à la voix ou au son des pieds et des mains, des fragments de bourrées, rondes, et d’autres inventions à partir de pas traditionnels. Les pauses sont emplies du son et des mots d’Euphrasie diffusés sur scène.

Vendredi 13 Juillet – Concert de 21 h – 2ème partie
Carte Blanche à Julien Desailly (Massif central)
Le uilleann piper Julien Desailly regroupe trois de ses formations pour un concert en perpétuel mouvement. A Spurious Tale, Hexagonal Pipers Club et Mafila Ko sont des groupes aux orientations musicales multiples, allant de la musique irlandaise à celle d’Afrique de l’Ouest sans ménagement, sautant d’un ensemble kora – contrebasse – banjolélé à un duo de uilleann pipes sans davantage de précautions. Une soirée qui s’annonce imprévisible !

Vendredi 13 Juillet – Bal de minuit – Cour du château : Duo Rivaud-Lacouchie (Limousin), Bal O’Gadjo (Bal sans frontières)

 

Samedi 14 juillet – Concert de 21 h – 1ère partie
San Salvador (Chœur populaire – Massif Central)
San Salvador n’est pas un concert de musique d’îles lointaines… San Salvador c’est un concert radical chanté à six voix, deux toms, douze mains et un tambourin. Alliant l’énergie et la poésie brute des musiques populaires à une orchestration savante, le concert est l’alchimie subtile d’harmonies vocales douces et hypnotiques sauvagement balayées par une rythmique implacable. A la croisée de la transe, d’un chœur punk et de constructions math-rock ; dansant et chaleureux ; hyper-rythmiques et haletant.

Samedi 14 juillet – Concert de 21 h – 2ème partie
Trio Petrakis / López / Chemirani (Musique Méditerranéenne)
Ce trio est la rencontre de 3 virtuoses de la nouvelle génération des musiciens traditionnels méditerranéens. Tous trois issus de cultures dans lesquelles la tradition musicale est restée forte, ils ont su tout en mûrissant leur propre approche de ces musiques traditionnelles, s’enrichir d’autres courants musicaux, d’autres traditions

 

Dimanche 15 juillet – Concert de 17 h 30 – 1ère partie
Arquebuse (Centre-France)
On retrouve dans la recette d’ARQUEBUSE les épices des musiques des monts d’Auvergne comme la puissance de celles des grandes plaines du Centre France, les mélismes méridionaux des sauvages violons de l’Artense comme l’impeccable efficacité des duos vielles-cornemuses des « maîtres sonneurs » que décrivit George Sand, le tout porté par une rythmique solide, un groove tourbé aux harmonies liquoreuses et aux arômes funkédéliques. De quoi ravir tous les amateurs de musiques et danses traditionnelles.
Dimanche 15 juillet – Concert de 17 h 30 – 2ème partie

Northern Company (Écosse)
Mêlant des influences classiques et jazz dans un repertoire d’airs traditionnels ou plus contemporains, Northern Company est un groupe venant d’Écosse et du nord de l’Angleterre. Grâce à l’apport musical de chacun des membres, ils ont su trouver leur son ce qui leur a permi de remporter le Danny Kyle Award en 2016 au Celtic Connections music festival.

 

Dimanche 16 juillet 19 h 30 – Grand bal de clôture – Cour du château : Naragonia Quartet (Belgique)

À l’issue du bal de clôture, la fête se poursuivra en acoustique jusqu’au petit matin…

X
Étiquettes : ,

Laissez une réponse

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié

61 − 57 =